Notre profession de foi

APPEL A TOUS LES NAVIGANTS RETRAITES ET AYANTS DROIT

NOS PENSIONS SONT EN DANGER !

LA CRPN EST MENACEE DANS SON FINANCEMENT ET DANS SON EXISTENCE MÊME

Une certitude : quel que soit son devenir, le montant de nos pensions est étroitement lié à celui de nos réserves !

NOS CANDIDATS METTRONT TOUTE LEUR ENERGIE A DEFENDRE NOS INTERETS, AVEC UNE PRIORITE ABSOLUE : LA SAUVEGARDE DE NOS RESERVES ET DE LEUR RENDEMENT.

Car il faut bien finir par regarder les choses en face, et se livrer à un cruel constat :

Notre CRPN est en déficit chronique depuis 1992 !

SEUL LE RENDEMENT DES RESERVES ASSURE LE PAIEMENT INTEGRAL DES PENSIONS, MAIS JUSQU’A QUAND ?

Car le déficit du régime, en augmentation constante va encore s’aggraver si rien n’est fait :

  • Par l’augmentation des plus hautes pensions engendrée par la réforme de 2012 qui n’atteindra ses pleins effets néfastes qu’en 2021, alors qu’on ne peut déjà plus payer l’existant.
  • Par un nouveau Décret 2017-887 applicable pleinement au 1er janvier 2019, qui aggrave la situation en retirant à la caisse, comme aux autres régimes, la liberté de gestion des réserves en obligeant entre autres à faire immédiatement des cessions d’actifs afin de mettre les fonds sur des placements dits : « liquides et sûrs ».   Cela fera chuter considérablement le rendement des réserves qui, a fortiori, ne pourra plus couvrir le déficit.

DÈS LORS UNE DIMINUTION DU MONTANT DE NOS PENSIONS DEVIENT INEXORABLE

En effet, on a trop tendance à l’oublier : l’Etat n’a jamais été garant des retraites « complémentaires » et en particulier de la CRPN.

L’article L 6527-8 du Code des transports stipule : «…au cas où il serait constaté que les ressources du régime sont insuffisantes pour assurer le service intégral des pensions, celles-ci seraient réduites au prorata… »

MAIS UN DANGER PLUS GRAVE ENCORE NOUS GUETTE : LA RETRAITE UNIVERSELLE !

Le projet du gouvernement prévoit à l’horizon 2022 la création d’un régime unique destiné à se substituer non seulement à la retraite de base de la CNAV, mais aussi à tous les régimes complémentaires.

QUE DEVIENDRONT NOS PENSIONS DÉJÀ LIQUIDÉES DANS CETTE CAISSE ?
NOS RÉSERVES CONTRIBUERONT-ELLES A LES PAYER ? COMBIEN DE TEMPS ?
QU’ADVIENDRA-T-IL DE NOS PENSIONS A L’EPUISEMENT DE NOS RESERVES ?

AUTANT DE QUESTIONS AUXQUELLES IL FAUDRA DES REPONSES QU’EXIGERONT NOS CANDIDATS.

 L’article 2 du Code Civil dit bien qu’une loi ne peut avoir « d’effet rétroactif »…. Oui ; mais sauf si l’intérêt supérieur de la Nation est en jeu ! Et si les autorités compétentes en décident ainsi, nos pensions déjà liquidées peuvent être recalculées à l’aune des nouvelles normes, et diminueront fortement pour nous tous.
“Généreusement” le projet prévoit que les Caisses complémentaires d’origine fourniront la différence.
Mais là encore :  QU’ADVIENDRA-T-IL A L’ÉPUISEMENT DES RÉSERVES ?

Face à tous ces dangers il va falloir se battre, et donc nous présentons à vos suffrages des candidats titulaires et suppléants motivés, compétents et formés par la commission retraite de l’ARPPNAC :

Titulaires
Suppléants
Tête de liste : Jean SERRAT – ex PNT
Michèle FUSS – ex PNC
Philippe MARTY – ex PNT
Françoise GIBERT – ex PNC
Pierre-Yves DEBROISE – ex PNT
Jean BUCHOU – ex PNT

 

Suppléants complémentaires
Marie-Françoise ÉBOUÉ
Les Ayants Droit
Pierre-Jean LOISEL
Ex PNT
Alain HUET
Ex PNT

 

ILS DÉFENDRONT NOS INTÉRÊTS EN PROPOSANT

DANS L’IMMÉDIAT :

  • une nouvelle réforme pour rétablir l’équilibre du régime. C’est l’urgence absolue.

Nos ressources doivent être consacrées au paiement des pensions et à la préservation de nos réserves.

  • une « chasse au gaspi » : explorer tous les gisements d’économies possibles et exiger, par la réforme, que la CRPN ne soit plus la variable d’ajustement des masses salariales
  • Un aménagement, voire l’abandon, du décret 2017-887 (Placement des réserves)

A L’HORIZON 2019-2022 :

  • D’influer sur la mise en place de la retraite universelle affectant les régimes complémentaires comme la CRPN ou, à tout le moins, d’assurer une période transitoire décente avec des garanties entre autres pour les déjà retraités sans oublier les futurs pensionnés actuellement cotisants.

 

NAVIGANTS, JAMAIS VOS PENSIONS N’ONT ÉTÉ AUSSI GRAVEMENT MENACÉES

EXPRIMEZ-VOUS, CAR CHAQUE VOIX COMPTE

VOTEZ POUR LA LISTE  ARPPNAC – SNPNAC – AMICALE DES POMPIERS DU CIEL

 Télécharger notre profession de foi telle qu’elle apparaîtra sur le matériel de vote envoyé par la CRPN, le tiers inférieur de la feuille étant consacré au bulletin de vote proprement dit : Notre Profession de Foi

⇒ Voir :  Présentation de nos candidats